Le rossignol et l'épervier fables
Le rossignol et l'épervier fables
☰ menu

Le rossignol et l'épervier fables
Le rossignol et l'épervier fables Le rossignol et l'épervier fables Le rossignol et l'épervier fables Le rossignol et l'épervier fables
Le rossignol et l'épervier Le rossignol et l'épervier fables Le rossignol et l'épervier
fables fables fables fables
fables fables
fables
fables

Le rossignol et l'épervier fables

Le rossignol et l'épervier



Un rossignol perché sur un chêne élevé chantait à son ordinaire. Un épervier l’aperçut, et, comme il manquait de nourriture, il fondit sur lui et le lia. Se voyant près de mourir, le rossignol le pria de le laisser aller, alléguant qu’il n’était pas capable de remplir à lui seul le ventre d’un épervier, que celui-ci devait, s’il avait besoin de nourriture, s’attaquer à des oiseaux plus gros. L’épervier répliqua : « Mais je serais stupide, si je lâchais la pâture que je tiens pour courir après ce qui n’est pas encore en vue ».

ESOPE

Le rossignol et l'épervier fables


Texte lu 6387 fois !


Commentaires sur cette comptine :

--> Pas de commentaires actuellement !

Vous avez un commentaire sur cette comptine ou une suggestion alors n'hésitez pas à nous envoyer un commentaire à redaction@comptine-enfants.com


Le rossignol et l'épervier fables
Le rossignol et l'épervier fables  Le rossignol et l'épervier fables  Le rossignol et l'épervier fables
Le rossignol et l'épervier fables

 

Le rossignol et l'épervier fables
Le rossignol et l'épervier fables